Guy Birenbaum, l'hyper connecté repenti

Arrêt sur images

L'abus de Twitter, dangereux pour la santé mentale ?

5 commentaires
Commentaires

Guy Birenbaum, l'hyper connecté repenti

Trop connecté. Avec une moyenne de 60 tweets envoyés par jour, une omniprésence sur les réseaux sociaux, des photos Instagram, un blog, il a fini par céder. Guy Birenbaum, qui animait l'émission Ligne Jaune, a fait une dépression. Il le raconte dans un livre intitulé Vous m'avez manqué (Les Arènes). L'hyper connexion est l'une des raisons, parmi d'autres, de son basculement.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Derniers commentaires

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.