Entre journalistes et humoristes, ligne j@une définitive ?

Arrêt sur images

Porte, Morel, Charb, sur notre plateau

Ligne Jaune
Réservé à nos abonné.e.s
Une convocation, et un avertissement en recommandé : le moins que l'on puisse dire, c'est que le directeur de France Inter, Philippe Val, n'a pas goûté le "J'encule Sarkozy", de Didier Porte. Pas davantage, d'ailleurs, que les éditorialistes-vedettes de la tranche matinale de France Inter, Nicolas Demorand en tête, qui se sont tous désolidarisés de l'humoriste dans une mémorable émission de Canal+.
210 commentaires
Commentaires

Entre journalistes et humoristes, ligne j@une définitive ?

Une convocation, et un avertissement en recommandé : le moins que l'on puisse dire, c'est que le directeur de France Inter, Philippe Val, n'a pas goûté le "J'encule Sarkozy", de Didier Porte. Pas davantage, d'ailleurs, que les éditorialistes-vedettes de la tranche matinale de France Inter, Nicolas Demorand en tête, qui se sont tous désolidarisés de l'humoriste dans une mémorable émission de Canal+.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Derniers commentaires

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.