Angot-Rousseau : "Les violences faites aux femmes systématiquement traitées comme un spectacle"

Arrêt sur images

Sandrine Rousseau, Clémentine Autain et Lauren Bastide débattent

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Comment parler des violences sexuelles ? Cette semaine, deux émissions grand public ont tenté de le faire. Dans On n'est pas couché, Sandrine Rousseau, l'une des accusatrices de Denis Baupin, a été malmenée. Et dans Dossier Tabou, (M6) la question a été principalement traitée sous l'angle d'un phénomène nouveau, et plutôt circonscrit selon l'émission à certains quartiers. Comment rendre visible ce qui a longtemps été occulté ? Pour en discuter: Sandrine Rousseau, ancienne secrétaire nationale adjointe d'Europe-écologie les Verts, Clémentine Autain, députée de la France insoumise et militante féministe, et Lauren Bastide, journaliste et porte-parole du collectif Prenons la Une.
Commentaires

Angot-Rousseau : "Les violences faites aux femmes systématiquement traitées comme un spectacle"

Comment parler des violences sexuelles ? Cette semaine, deux émissions grand public ont tenté de le faire. Dans On n'est pas couché, Sandrine Rousseau, l'une des accusatrices de Denis Baupin, a été malmenée. Et dans Dossier Tabou, (M6) la question a été principalement traitée sous l'angle d'un phénomène nouveau, et plutôt circonscrit selon l'émission à certains quartiers. Comment rendre visible ce qui a longtemps été occulté ? Pour en discuter: Sandrine Rousseau, ancienne secrétaire nationale adjointe d'Europe-écologie les Verts, Clémentine Autain, députée de la France insoumise et militante féministe, et Lauren Bastide, journaliste et porte-parole du collectif Prenons la Une.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Derniers commentaires

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.