Nicolino : "comment j'ai perdu le combat contre les biocarburants"
Jamais content
Jamais content
chronique Vidéo

Nicolino : "comment j'ai perdu le combat contre les biocarburants"

Réservé à nos abonné.e.s
Il a suffi d'un article du Monde, pour que resurgissent les souvenirs. Apprenant que les palmiers à huile sont responsables de 40% de la déforestation des pays tropicaux, Fabrice Nicolino se remémore son vieux combat contre les biocarburants (ces plantes alimentaires transformées en carburant automobile). Vieux combat, auquel il a eu bien du mal à intéresser les grandes ONG écologiques et...les médias.
Commentaires

Nicolino : "comment j'ai perdu le combat contre les biocarburants"

Il a suffi d'un article du Monde, pour que resurgissent les souvenirs. Apprenant que les palmiers à huile sont responsables de 40% de la déforestation des pays tropicaux, Fabrice Nicolino se remémore son vieux combat contre les biocarburants (ces plantes alimentaires transformées en carburant automobile). Vieux combat, auquel il a eu bien du mal à intéresser les grandes ONG écologiques et...les médias.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.