Islamisme radical à Asnières : accusations croisées PS / UMP
Man Hack
Man Hack
chronique

Islamisme radical à Asnières : accusations croisées PS / UMP

Armageddon, chardonnerets, et comptes Facebook effacés

Réservé à nos abonné.e.s
L'ancien conseiller municipal délégué au périscolaire, puis à la défense, de la mairie d'Asnières, autrefois allié de l'ancien maire PS, aujourd'hui soutien de l'actuel maire UMP, est accusé d'avoir tenu des propos antisémites sur les réseaux sociaux. S'il a effacé son compte Facebook, la consultation de ses comptes YouTube et DailyMotion révèle que sa dérive conspirationniste avait commencé il y a plusieurs années.
Commentaires

Islamisme radical à Asnières : accusations croisées PS / UMP

L'ancien conseiller municipal délégué au périscolaire, puis à la défense, de la mairie d'Asnières, autrefois allié de l'ancien maire PS, aujourd'hui soutien de l'actuel maire UMP, est accusé d'avoir tenu des propos antisémites sur les réseaux sociaux. S'il a effacé son compte Facebook, la consultation de ses comptes YouTube et DailyMotion révèle que sa dérive conspirationniste avait commencé il y a plusieurs années.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.