Colin et Collin ont-ils inventé la fiscalité du siècle numérique ?
Éconautes
Éconautes
chronique

Colin et Collin ont-ils inventé la fiscalité du siècle numérique ?

Le rapport qui va (peut-être) changer notre rapport à l'impôt

Réservé à nos abonné.e.s
Taxer les données personnelles collectées par les géants du Net est-elle l’idée du XXIe siècle ? Le boss posait la question hier matin après avoir découvert la conclusion du rapport sur la fiscalité de l’économie numérique remis à Bercy vendredi dernier*. Pressentant l’idée géniale, sinon nouvelle, mon chef exhortait les médias à s’emparer du sujet. J’aime bien mon chef quand il y croit. On va tenter de faire le boulot. Et, croyez-moi, la plongée pour exfiltrer la genèse de cette idée est éprouvante mais passionnante car se dessine, en creux, une nouvelle perspective sur notre rapport à l’impôt, mon dada.
Commentaires

Colin et Collin ont-ils inventé la fiscalité du siècle numérique ?

Taxer les données personnelles collectées par les géants du Net est-elle l’idée du XXIe siècle ? Le boss posait la question hier matin après avoir découvert la conclusion du rapport sur la fiscalité de l’économie numérique remis à Bercy vendredi dernier*. Pressentant l’idée géniale, sinon nouvelle, mon chef exhortait les médias à s’emparer du sujet. J’aime bien mon chef quand il y croit. On va tenter de faire le boulot. Et, croyez-moi, la plongée pour exfiltrer la genèse de cette idée est éprouvante mais passionnante car se dessine, en creux, une nouvelle perspective sur notre rapport à l’impôt, mon dada.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 98% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.