TV publique : Samaras recule, mais pas assez (presse grecque)
Brève

TV publique : Samaras recule, mais pas assez (presse grecque)

Face aux protestations provoquées par la fermeture brutale de la radio télévision publique, mardi dernier, le Premier ministre grec Antonis Samaras a proposé de diffuser un programme minimum d'information. Solution rejetée par ses alliés dans le gouvernement de coalition, qui exigent la réouverture avant toute réorganisation.
nouveau media
Partager cet article Commenter
Commentaires

TV publique : Samaras recule, mais pas assez (presse grecque)

Face aux protestations provoquées par la fermeture brutale de la radio télévision publique, mardi dernier, le Premier ministre grec Antonis Samaras a proposé de diffuser un programme minimum d'information. Solution rejetée par ses alliés dans le gouvernement de coalition, qui exigent la réouverture avant toute réorganisation.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.