Tunisie : le gardien de la liberté des médias se saborde
Brève

Tunisie : le gardien de la liberté des médias se saborde

L'organe en charge d'assurer la liberté des médias en Tunisie a annoncé aujourd'hui mettre fin à son travail car il lui était impossible d'accomplir sa mission. Une décision intervenant après une série de scandales qui a entaché le monde des médias tunisiens.
INRIC
Partager cet article Commenter
Commentaires

Tunisie : le gardien de la liberté des médias se saborde

L'organe en charge d'assurer la liberté des médias en Tunisie a annoncé aujourd'hui mettre fin à son travail car il lui était impossible d'accomplir sa mission. Une décision intervenant après une série de scandales qui a entaché le monde des médias tunisiens.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.