"Secrets d'Histoire" : Stéphane Bern et le sens caché de "Il court le furet"
article

"Secrets d'Histoire" : Stéphane Bern et le sens caché de "Il court le furet"

Chanson populaire et liberté d'expression

Réservé à nos abonné.e.s
"Il court le furet", ou "il fourre, le curé" ? L'émission de Stéphane Bern Secrets d'histoire du 10 Aoûts'intéressait à Philippe d'Orléans, régent du royaume de France entre la mort de Louis XIV, son oncle, et la majorité de son neveu, Louis XV. Un régent passé à l'Histoire comme grand débauché, adepte de fêtes orgiaques et de plaisirs licencieux, en compagnie, notamment, de son ex-précepteur, l'abbé Dubois. L'émission rappelait un secret de polichinelle : la comptine "Il court il court, le furet", est en fait une contrepèterie, à caractère grivois. Ce n'est pas la seule.
Commentaires

"Secrets d'Histoire" : Stéphane Bern et le sens caché de "Il court le furet"

"Il court le furet", ou "il fourre, le curé" ? L'émission de Stéphane Bern Secrets d'histoire du 10 Aoûts'intéressait à Philippe d'Orléans, régent du royaume de France entre la mort de Louis XIV, son oncle, et la majorité de son neveu, Louis XV. Un régent passé à l'Histoire comme grand débauché, adepte de fêtes orgiaques et de plaisirs licencieux, en compagnie, notamment, de son ex-précepteur, l'abbé Dubois. L'émission rappelait un secret de polichinelle : la comptine "Il court il court, le furet", est en fait une contrepèterie, à caractère grivois. Ce n'est pas la seule.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.