Sciences & Avenir : enquêtes ou publicité déguisée ?
enquête

Sciences & Avenir : enquêtes ou publicité déguisée ?

La société des journalistes dénonce "une dérive des contenus"

Réservé à nos abonné.e.s
L'avenir passe par la pub. Dans un communiqué interne, la société des journalistes de Sciences & Avenir dénonce une "dérive des contenus". En cause : un "dossier spécial" dans le numéro du mois de février consacré aux "innovations" pour les seniors. Ce dossier n'a pas été réalisé par les journalistes de la rédaction et n'est pas formellement estampillé comme de la publicité. S'agit-il d'un dossier de communication ? D'une enquête ? Même la société des journalistes (SDJ) n'en sait rien. Et ce n'est pas la première fois que le syndicat demande des éclaircissements sur le statut de certains contenus. Sans obtenir de réponse de la direction.
Bien vieillir
Commentaires

Sciences & Avenir : enquêtes ou publicité déguisée ?

L'avenir passe par la pub. Dans un communiqué interne, la société des journalistes de Sciences & Avenir dénonce une "dérive des contenus". En cause : un "dossier spécial" dans le numéro du mois de février consacré aux "innovations" pour les seniors. Ce dossier n'a pas été réalisé par les journalistes de la rédaction et n'est pas formellement estampillé comme de la publicité. S'agit-il d'un dossier de communication ? D'une enquête ? Même la société des journalistes (SDJ) n'en sait rien. Et ce n'est pas la première fois que le syndicat demande des éclaircissements sur le statut de certains contenus. Sans obtenir de réponse de la direction.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Campagne Orange pour la 4G : "ce n'est pas du publi-rédactionnel" (c'est pire)

Faux articles et fausses émissions sur France Télé, Libé, Melty, etc

Pourquoi la loi Alimentation a "oublié" l'étiquetage le plus lisible

Parce que les industriels l'ont torpillé...grâce à l'Europe

Baron Noir : les pubs très cachées pour la série de Canal+

sur Twitter et sur les sites de Slate et du Monde

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.