Prises d'otages : une journée de remplissage et des fausses pistes en continu
article

Prises d'otages : une journée de remplissage et des fausses pistes en continu

BFM et Le Monde se félicitent de leurs audiences historiques

Réservé à nos abonné.e.s
Une traque, puis une autre. Toute la journée, les chaînes et sites d'information ont suivi de près (de très près) les deux prises d'otages de ce 9 janvier 2015. A Dammartin-en-Goële, comme à la Porte de Vincennes, le nombre de victimes ou l'identité des otages ont parfois fluctué, d'un média à l'autre. Dix heures de direct, de rumeurs et de "selon nos informations", les principales chaînes ayant fait le choix de se consacrer exclusivement à ces deux événements, à l'exception de tout autre. Un choix économiquement très profitable : BFM a ainsi réalisé un record d'audience.
Commentaires

Prises d'otages : une journée de remplissage et des fausses pistes en continu

Une traque, puis une autre. Toute la journée, les chaînes et sites d'information ont suivi de près (de très près) les deux prises d'otages de ce 9 janvier 2015. A Dammartin-en-Goële, comme à la Porte de Vincennes, le nombre de victimes ou l'identité des otages ont parfois fluctué, d'un média à l'autre. Dix heures de direct, de rumeurs et de "selon nos informations", les principales chaînes ayant fait le choix de se consacrer exclusivement à ces deux événements, à l'exception de tout autre. Un choix économiquement très profitable : BFM a ainsi réalisé un record d'audience.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.