Primes : tentative de sauvetage de Guéant par Le Figaro
article

Primes : tentative de sauvetage de Guéant par Le Figaro

Comment le disculper avec un bon titre, tout en mouillant (discrètement) Sarkozy

Réservé à nos abonné.e.s
Après l'orage, les éclaircies. Comme au bon vieux temps du sarkozysme et de ces Unes improbables, Le Figaro a tenté une belle opération de sauvetage de Claude Guéant. Selon Lefigaro.fr, qui a changé son titre depuis, "l'affaire des primes de police s'éclaircit" à la lecture du rapport commandé par Manuel Valls pour faire la lumière sur les sommes en liquide touchées par Claude Guéant (10 000 euros par mois pendant deux ans) quand il était directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy place Beauvau. L'affaire s'éclaircit ? Avec le même rapport, les prévisions météorologiques du Monde et de Mediapart sont pourtant différentes.
Ã?a s'éclaircit...
Commentaires

Primes : tentative de sauvetage de Guéant par Le Figaro

Après l'orage, les éclaircies. Comme au bon vieux temps du sarkozysme et de ces Unes improbables, Le Figaro a tenté une belle opération de sauvetage de Claude Guéant. Selon Lefigaro.fr, qui a changé son titre depuis, "l'affaire des primes de police s'éclaircit" à la lecture du rapport commandé par Manuel Valls pour faire la lumière sur les sommes en liquide touchées par Claude Guéant (10 000 euros par mois pendant deux ans) quand il était directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy place Beauvau. L'affaire s'éclaircit ? Avec le même rapport, les prévisions météorologiques du Monde et de Mediapart sont pourtant différentes.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Avis de gros temps sur... Météo France

Météo, concurrence et restrictions, en débat sur notre plateau

Les journalistes du Figaro condamnent un sondage sur l'arabe à l'école

Un effet collatéral des subsides de Facebook à la presse ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.