Mais d'où viennent les chiffrages de morts à la guerre ?
enquête

Mais d'où viennent les chiffrages de morts à la guerre ?

Nombre de victimes, de soldats démobilisés : pourquoi la prudence s'impose.

Réservé à nos abonné.e.s
Lorsqu'il s'agit de conflits, les zéros donnent parfois le tournis : 6,9 millions de morts en République démocratique du Congo, 300 000 au Darfour (Soudan), … Mais au juste, d'où viennent ces chiffres ? Comment travaillent concrètement ceux qui les produisent ? Pourquoi, enfin, beaucoup de ces estimations sont-elles contestables – et contestées ? Pour ce quatrième article de notre série d'été sur les médias face aux conflits, @si vous propose de vous plonger dans les chiffres de la guerre.
Commentaires

Mais d'où viennent les chiffrages de morts à la guerre ?

Lorsqu'il s'agit de conflits, les zéros donnent parfois le tournis : 6,9 millions de morts en République démocratique du Congo, 300 000 au Darfour (Soudan), … Mais au juste, d'où viennent ces chiffres ? Comment travaillent concrètement ceux qui les produisent ? Pourquoi, enfin, beaucoup de ces estimations sont-elles contestables – et contestées ? Pour ce quatrième article de notre série d'été sur les médias face aux conflits, @si vous propose de vous plonger dans les chiffres de la guerre.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 99% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Faut-il revoir les bilans des civils tués à Gaza à la baisse ?

Trop d'hommes de 20 à 29 ans dans les victimes "civiles", selon le New York Times et la BBC

Parité dans la presse : pourquoi ça patine

Vieilles habitudes, cooptation, "autres priorités", et des accords trop flous

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.