La lettre secrète de Trichet à l'Italie ne choque pas Europe 1
Brève Vidéo

La lettre secrète de Trichet à l'Italie ne choque pas Europe 1

Une "lettre secrète" envoyée par la Banque Centrale Européenne au gouvernement de Silvio Berlusconi et publiée par le Corierre Della Sera, qui enjoint par exemple le gouvernement de procéder à des privatisations dans le domaine des transports ou de l'électricité, suscite la polémique en Italie. L'opposition parle de véritable "programme de gouvernement" imposé à l'Italie en contrepartie de l'aide de la BCE et demande des explications. Invité sur Europe 1 ce mardi 9 août, Jean-Claude Trichet, le président de la BCE, est resté très évasif sur cette lettre. Un flou qui ne semble pas avoir gêné le journaliste qui l'interrogeait, qui ne l'a jamais relancé sur le contenu précis de cette lettre sans précédent.
Partager cet article Commenter
Commentaires

La lettre secrète de Trichet à l'Italie ne choque pas Europe 1

Une "lettre secrète" envoyée par la Banque Centrale Européenne au gouvernement de Silvio Berlusconi et publiée par le Corierre Della Sera, qui enjoint par exemple le gouvernement de procéder à des privatisations dans le domaine des transports ou de l'électricité, suscite la polémique en Italie. L'opposition parle de véritable "programme de gouvernement" imposé à l'Italie en contrepartie de l'aide de la BCE et demande des explications. Invité sur Europe 1 ce mardi 9 août, Jean-Claude Trichet, le président de la BCE, est resté très évasif sur cette lettre. Un flou qui ne semble pas avoir gêné le journaliste qui l'interrogeait, qui ne l'a jamais relancé sur le contenu précis de cette lettre sans précédent.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.