Frappé au portefeuille, Hanouna dénonce un deux poids-deux mesures
article

Frappé au portefeuille, Hanouna dénonce un deux poids-deux mesures

Le gendarme de l'audiovisuel moins clément avec TPMP qu'avec les autres ?

Réservé à nos abonné.e.s
Mais pourquoi donc le CSA est-il si méchant avec TPMP ? Après l’annonce de la sanction du gendarme de l’audiovisuel visant C8, Cyril Hanouna se rebiffe. L’animateur a transformé son émission de jeudi soir en tribune, affirmant qu’il serait victime d'un "acharnement" du CSA. Pour "preuve", l’animateur a exhumé une série d’anciens dérapages télévisuels, de France 2 à TF6, qui selon lui ont été épargnés par le gendarme de l’audiovisuel. L’occasion pour Hanouna de dénoncer un deux poids-deux mesures. Qu’en est-il ?
Commentaires

Frappé au portefeuille, Hanouna dénonce un deux poids-deux mesures

Mais pourquoi donc le CSA est-il si méchant avec TPMP ? Après l’annonce de la sanction du gendarme de l’audiovisuel visant C8, Cyril Hanouna se rebiffe. L’animateur a transformé son émission de jeudi soir en tribune, affirmant qu’il serait victime d'un "acharnement" du CSA. Pour "preuve", l’animateur a exhumé une série d’anciens dérapages télévisuels, de France 2 à TF6, qui selon lui ont été épargnés par le gendarme de l’audiovisuel. L’occasion pour Hanouna de dénoncer un deux poids-deux mesures. Qu’en est-il ?

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.