Défenestrations : Le Parisien, envoûté par le diable ?
enquête

Défenestrations : Le Parisien, envoûté par le diable ?

Réservé à nos abonné.e.s
Fait divers exceptionnel dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 octobre : 12 personnes d'une même famille, d'origine centrafricaine, se défenestrent à La Verrière (Yvelines). Dans la presse, très vite, deux versions s'opposent : celle d’une famille qui aurait "vu le diable" dans un de ses membres et qui se serait donc jetée par la fenêtre pour le fuir. Et celle d’une "banale" altercation au sein de la famille, dont les membres auraient tenté d'échapper à l'un des leurs, menaçant, en se laissant glisser au sol.
Défenestration
Commentaires

Défenestrations : Le Parisien, envoûté par le diable ?

Fait divers exceptionnel dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 octobre : 12 personnes d'une même famille, d'origine centrafricaine, se défenestrent à La Verrière (Yvelines). Dans la presse, très vite, deux versions s'opposent : celle d’une famille qui aurait "vu le diable" dans un de ses membres et qui se serait donc jetée par la fenêtre pour le fuir. Et celle d’une "banale" altercation au sein de la famille, dont les membres auraient tenté d'échapper à l'un des leurs, menaçant, en se laissant glisser au sol.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.