Ambassadeur assassiné en Turquie : le World Press 2017 critiqué
Brève

Ambassadeur assassiné en Turquie : le World Press 2017 critiqué

Et encore un prix de photo contesté ! Le World Press de l'année 2017 a été attribué au photographe turc de l'Associated Press Burhan Ozbilici. Le choix du jury ne fait pas l'unanimité. La raison ? Pour certains, son cliché qui montre un policier turc brandissant fièrement son arme après avoir assassiné l'ambassadeur de Russie en Turquie, le 19 décembre dernier à Ankara, valoriserait l'acte du meurtrier.
World Press 2017
Partager cet article Commenter
Commentaires

Ambassadeur assassiné en Turquie : le World Press 2017 critiqué

Et encore un prix de photo contesté ! Le World Press de l'année 2017 a été attribué au photographe turc de l'Associated Press Burhan Ozbilici. Le choix du jury ne fait pas l'unanimité. La raison ? Pour certains, son cliché qui montre un policier turc brandissant fièrement son arme après avoir assassiné l'ambassadeur de Russie en Turquie, le 19 décembre dernier à Ankara, valoriserait l'acte du meurtrier.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.