Accident Tour de France : service minimum sur France 2
article

Accident Tour de France : service minimum sur France 2

La voiture fautive était siglée France Télévisions

Réservé à nos abonné.e.s
Attention à la chute ! Dimanche 10 juillet, une voiture a heurté deux coureurs du Tour de France, l'Espagnol Juan-Antonio Flecha et le Néerlandais Johnny Hoogerland. L'accident a eu lieu à 35 km de l'arrivée de la 9ème étape retransmise en direct sur France 2 et Eurosport. Petit détail : c'est une voiture appartenant à un prestataire de France Télévisions qui a percuté les cyclistes en essayant de les doubler. Si les commentateurs d'Eurosport n'ont eu aucun mal à condamner le comportement du chauffeur de la chaîne publique, ceux de France 2 ont mis plus de temps lors du direct. Une pudeur respectée le soir au 20 heures, puisque le JT de France 2 "a oublié" de préciser à qui appartenait cette "voiture suiveuse".
Commentaires

Accident Tour de France : service minimum sur France 2

Attention à la chute ! Dimanche 10 juillet, une voiture a heurté deux coureurs du Tour de France, l'Espagnol Juan-Antonio Flecha et le Néerlandais Johnny Hoogerland. L'accident a eu lieu à 35 km de l'arrivée de la 9ème étape retransmise en direct sur France 2 et Eurosport. Petit détail : c'est une voiture appartenant à un prestataire de France Télévisions qui a percuté les cyclistes en essayant de les doubler. Si les commentateurs d'Eurosport n'ont eu aucun mal à condamner le comportement du chauffeur de la chaîne publique, ceux de France 2 ont mis plus de temps lors du direct. Une pudeur respectée le soir au 20 heures, puisque le JT de France 2 "a oublié" de préciser à qui appartenait cette "voiture suiveuse".

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Accident de car : sortie de route des JT

Pays en deuil, prêtre en larmes. Et beaucoup de sensationnalisme.

Le dopage, sujet à intensité variable selon les sports

Grosses enquêtes dans le cyclisme, chauvinisme et silence en natation

Suicides chez Orange : France 5 retoque un projet de documentaire

Des avantages de l'externalisation pour éviter les sujets qui fâchent...

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.